Luchonnais, Maupas, face Sud-est (dalle Cereza)

x1copycopy.jpgmaupas1.jpgLe 8 août dernier, on a visité la dalle Céréza en face sud du Maupas: il s’agit de la haute dalle claire bien visible quand on remonte la vallée de Remuñe. Depuis le petit trou d’eau que l’on rencontre rive gauche du torrent après une heure trente à deux heures de marche de la route (Ibonet de Remuñe?) on peut approcher le bas de la paroi par une grande rampe herbeuse et des escarpements de granite poli. L’attaque est dans un large dièdre couché de cent mètres de haut qui est dans l’axe de la dalle. Comme il faisait un grand soleil, on a commencé à grimper à gauche et en contrebas de ce dièdre dans des schistes et un éperon de granite à l’ombre, pour finir en pleine dalle sur le pan de gauche du dièdre lui.même, et y faire une grande longueur et demie intéressante. Du haut du dièdre on pourrait s’échapper facilement à droite dans un éboulis-névé.
C’est là que l’escalade proprement dite commence: bons rochers redressés, plaques fendues, jusqu’à atteindre la dalle Céréza. Les curieux qui ont apprécié les voies Céréza de Gavarnie, avec corniches mouillées, gouttières sablonneuses, surplombs savonneux ou qui se débitent en graviers cubiques, s’étonneront sans doute comme je l’ai fait de la pureté de cette dalle qui n’est ni sculptée ni fissurée sur une grande hauteur. Certaines zones ont été polies au papier de verre et avec quelques degrés d’inclinaison de plus l’absence de protubérances nettes les rendrait parfaitement infréquentables. Heureusement c’est loin d’être vertical. Quelques pitons traînent, et un relais spité, et on mettra un friend taille 1 ou 1.25. Pour le reste on peut s’imaginer faire du 5.10 Runnout sur le half dome, jusqu’à ce qu’on rejoigne des cheminées de sortie sur la gauche. C’est naturellement beaucoup plus beau de s’imaginer tout bonnement au-dessus de la vallée de Remuñe. Rappelons que « cereza », en espagnol, signifie « cerise », cette dalle est donc la cerise sur le gâteau du Maupas, pardon pour le mauvais jeu de mots. On a vu deux aragonais descendre en rappel dans le dièdre qui borde la dalle à droite: cela allait assez vite, donc l’équipement est en place, pour les intéressés. Nous on a préféré suivre la crête vers l’ouest, vers les Crabioules, jusqu’à la première solution de descente près du pico de Literola (je crois) qui nous a offert un long couloir enneigé jusqu’au fond de la vallée. C’est une très jolie crète, saine et effilée et jamais délicate.

 

maupascereza2low.jpg maupascerezalow.jpgcrabioulesmaupaslow.jpg

 



Laisser un commentaire

CHEZERY MULTISPORTS |
MULTIBOXING |
karatedo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | admingrimptout
| Périers Sports Football
| ASSOCIATION TAEKWONDO CLUB ...