Gavarnie, Pic Rouge de Pailla, arête nord

aa8001.jpgpyrnes2008149.jpgpyrnes2008152.jpgpyrnes2008155.jpgpyrnes2008158.jpgpyrnes2008159.jpgpyrnes2008160.jpgpyrnes2008162.jpgpyrnes2008165.jpgLe pic Rouge de Pailla est cet élégant, dolomitique et sauvage sommet qui est au nord du Grand Astazou, à Gavarnie. J’étais monté sur le sommet sud un soir de bivouac au plateau du Pailla, mais la provocante succession de ressauts qui s’élève au-dessus de la hourquette d’Alanz restait à parcourir. J’ai menti sur les temps de parcours, et Fanny, Pierre et Alexandra, ont fait semblant de me croire, et on est montés. Grange de Holle-sommet-grange de Holle en une bonne journée. On a fait deux cordées, un brin de rappel chacune, et quelques coinceurs et friends. Signalons que la « Dalle D’Allanz » a été le haut lieu de l’éphémère amitié de Barrio et Ollivier,quand internet n’existait pas. La course est assez longue et tout à fait isolée, et la difficulté va d’AD à D suivant les cheminements choisis. Il serai merveilleux de continuer d’un coup par l’éperon nord du Grand Astazou (D), mais il faut sans doute dormir à la hourquette d’Allanz pour ça. Revenant par Tuquerouye on ramasserait les sacs à la descente.

On attaque un peu à droite dans des rochers délicats (prises inversées, fragiles, dalles peu protégeables), au-dessus de la hourquette d’Allanz. On revient vite à gauche pour atteindre une fissure verticale, évidente. En haut de ce passage de 30 m., on fait relais sur un énorme anneau cimenté par le père Noël. Au-dessus, corde tendue pendant un moment, jusqu’à un ressaut raide. Une longueur de IV (direct), ou III (à gauche du fil). Plus haut, un gros ressaut se franchit en deux longueurs: en diagonale vers la gauche, pour faire relais derrière un gros bloc. Puis monter sur ce bloc, et gravir une dalle sculptée (III et pas de IV).

Suit une crête horizontale. On a contourné le ressaut suivant (herbe) par la gauche.

Il paraît possible d’escalader sur le fil de l’éperon le sommet nord. On a préféré gravir une cheminée située à gauche. La première partie de cette cheminée est délicate, la cordée de P et F l’a évitée par une autre cheminée à sa gauche.

Du sommet nord, descendre au sud, et atteindre le sommet sud par une arête facile et croulante. Dévaler les pierriers et névés au sud et rejoindre le plateau du Pailla. 



Laisser un commentaire

CHEZERY MULTISPORTS |
MULTIBOXING |
karatedo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | admingrimptout
| Périers Sports Football
| ASSOCIATION TAEKWONDO CLUB ...