Troumouse, Petit Pic Blanc, Face Ouest: la Rampe!

Troumouse, Petit Pic Blanc, Face Ouest: la Rampe! PETIT-PIC-BLANC-LA-RAMPE-OUESTlow-150x145Petit-pic-blanc-la-rampe-4-150x112Petit-pic-blanc-la-rampe-3-150x112Petit-pic-blanc-la-rampe-5-150x112Petit-pic-blanc-la-rampe-1-150x112Petit-pic-blanc-la-rampe-6-150x112

 

Une première? Le motif est si évident qu’on a du mal à s’imaginer que personne ne soit passé par là avant nous. La rampe du Petit Pic Blanc se fond dans les parois impossibles qui l’entourent, sous une certaine lumière et quand on les considère depuis le col de la Sède, mais elle est bien visible de la route qui monte à Troumouse et nous c’est en passant au pied des murailles du cirque qu’on l’a remarquée un beau jour de 2008 ou 2009. Et pourtant, aucune trace de passage, pas un vieux piton, pas une cordelette oubliée, pas de fissures dégagées pour la pose d’un coinceur, pas de boîte de conserve, de croûte de fromage, rien. Il est vrai que des grimpeurs plus furtifs que nous ont pu la remonter en 45 minutes sans s’encorder et sans le dire à personne. Si quelqu’un a de la documentation sur le sujet, je prends!

Du parking de Troumouse, on suit le chemin du Col de la Sède. 20 minutes après les lacs des Aires, on le quitte pour gagner par un pierrier la base de la Rampe. Elle traverse sur toute sa hauteur la face Ouest du Petit Pic Blanc, et mène exactement au sommet. Il s’agit d’une dalle interminable qui se redresse graduellement au milieu. Le terrain est comparable au deuxième tiers de la Face nord de la Pène Blanque, en un peu plus facile: II et III, avec des pas de IVinf. L’escalade est exposée: aucun becquet, pratiquement pas de fissures. Dans le haut, on rencontre un ruissellement (bien visible de loin: il forme une ligne noire) qui peut sans doute être gênant s’il est abondant ou verglacé. Aprés 400 métres, on bute sous des surplombs: les contourner au mieux en suivant toujours la ligne générale d’ascension vers la droite: dalles déversées, petits ressauts. Après avoir franchi un petit mur raide, on débouche à droite dans un ravin suspendu (sec): le remonter, en franchissant de droite à gauche un mur noirâtre un peu moins délité qu’il ne le paraît (IV). Un éperon noir de 30 mètres de haut donne accès au sommet. 500 mètres d’escalade, 3-4 heures, ADsup. Coinceurs et friends (micros utiles), 4 pitons utiles (on n’en avait pas). Très jolie ambiance, aérienne, exposée.

Retour à Troumouse: par les crêtes du cirque, au sud vers la Munia et sa voie normale, au nord vers le Gerbats. Le cheminement qui contourne par le sud-ouest le Gerbats est dangereux, je l’ai vérifié cet été: il s’agit de vires malcommodes, couvertes de gravillons, et hyper exposées. Sur la foi d’un topo j’étais passé par là un jour de 1994 ou 95, et au bout de cent mètres, mon camarade du jour et moi on s’était serré la main en se souhaitant bonne chance. Cet été sur l’insistance d’Erwan j’ai réessayé et j’ai à nouveau eu mal à l’estomac, cet endroit me fait tout simplement peur. Il vaut beaucoup mieux passer par le Gerbats: quand on vient du petit Pic Blanc à toute crête, on gagne une vire située juste sous le sommet du Gerbats sur son flanc sud-ouest. Elle mène à un pierrier orienté au nord. Descendre au nord, jusqu’au bord de la barre rocheuse qui traverse dans toute sa largeur la base de la petite face nord du Gerbats. Il y a deux passages, un au milieu de la barre (un ou deux pitons, parfois une corde fixe, III ou IV), et l’autre à l’angle oriental, juste au bord de l’arête qui domine Barroude. Ce dernier passage est le plus facile (II, IIIinf). De là, col de la Sède et chemin jusqu’au Cirque.

Petit-pic-blanc-la-rampe-2-112x150



2 commentaires

  1. desselle denis 1 septembre

    la voie est dans le guide olivier …elle est attirante je suis deja aller au pied mais dans le haut ca ma doit etre pourri ? sportivement votre salut denis

  2. terrainspyreneens 4 septembre

    Ah merci, voici une bonne raison de mettre la main sur un guide Ollivier! C’est pas spécialement pourri en haut, non, un peu délité par endroits bien sûr, mais pas de quoi s’énerver. Bonnes promenades,,, Olivier

Laisser un commentaire

CHEZERY MULTISPORTS |
MULTIBOXING |
karatedo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | admingrimptout
| Périers Sports Football
| ASSOCIATION TAEKWONDO CLUB ...